Les Égalités

Les exercices d’application situés dans le cours ont leurs corrigés en fin de dossier

  1. Définition d’une égalité

On a coutume de considérer l’égalité comme la représentation d’une balance en situation « équilibrée » (d’où le symbole de la balance pour la justice):

L’égalité est le lien entre deux entités qui « valent » la même chose :




De la même manière, l’égalité mathématique est le lien entre deux écritures mathématiques équivalentes :

7 + 3 = 10

où chaque partie de l’égalité est appelé membre de l’égalité. Ainsi 7 + 3 est le premier membre et 10 est le second membre.

Nous pourrions écrire d’autres égalités mathématiques comme :

16 = 8 x 2

ou encore

11 = 15 – 4

ou encore

20 : 5 = 4  

  1. Notion d’égalité vraie ou fausse

7 + 3 = 10 EST VRAIE

7 + 3 = 14 EST FAUSSE

Et on écrira alors 

7 + 3 14

Ainsi peut-on écrire : 
  • 16 = 2 x 8
  • 15 ≠ 3 + 7
  • 10 ≠ 14 – 6
  • 11 = 33 : 3